LE VILLAGE

Nointel et ses origines

Le village de Nointel va vous surprendre, ses racines remontant à l'époque Gallo-romaine. Ce qui rend Nointel si particulier aujourd'hui c'est que ce village a gardé la sérénité d'un lieu magnifiquement boisé.

(...)

Le Château

Le Château de Nointel se construisit en même temps que celui de Versailles et bénéficia du savoir-faire d'élèves des grands maîtres de l'époque, Mansard (pour les bâtiments et les escaliers du parc, Le Nôtre (pour les jardins) Coysevox (pour la statuaire).

(...)

Les Colonnes

Un obélisque érigé sur le terrain appelé Tivoli domine la place côté sud du château. Il a été offert à Monsieur Béjot vers 1932 par un de ses amis qui le détenait (en pièces détachées) dans son château de Castille à Uzès dans le Gard. La date de 1809 gravée en haut commémore la victoire de Napoléon 1er à Wagram.

Au bout d’une allée qui part du château et passe à l’arrière de la Mairie actuelle, une colonne de pierre a l’air de veiller sur le village, elle vient d’Uzès elle aussi.

Les bassins

Tout près du Château, façade sud,un charmant petit bassin est resté absolument intact depuis sa construction, entouré de ses bordures et de ses buis. Il s'agit du "Luxembourg". Ce nom lui a été donné car le Maréchal de Luxembourg aimait beaucoup y amener ses jeunes conquêtes dans les dernières années de sa vie (mort en 1695).

  Surnommé le "tapissier" de Notre Dame ce duc bossu mais néanmoins batailleur, chef des armées pendant la campagne des Flandres, remporta un grand nombre de victoires et de drapeaux dont il tapissa Notre Dame. Ce petit bassin "Luxembourg" était entouré de charmilles garantissant l’intimité, elles ont disparu depuis mais pas le bassin ni son charmant jet d’eau, ni le souvenir de son illustre visiteur.
   Sur la façade nord, deux pièces d’eau remplacent une partie des jardins "à la française", ce sont la "rivière anglaise" et la "rivière noire". Elles accueillent des poules d’eau, des canards, des oies, des cygnes et des hérons cendrés.
  Dans le premier palier du grand escalier prend place, depuis le début également, un agréable bassin "le Robinson" (40 mètres de long et 15 de large à peu près).
  En montant au sommet de la propriété on trouve le plus grand des bassins, "le Mississipi" (4000 m2), superbe pièce d’eau du début du XVIIIe siècle, surmonté d’un charmant petit pavillon octogonal.

Vers le haut